/medias/image/16950242865d54093f16a34.jpg

AIn7 une association centenaire


C’est par un décret au JO du 8 août 1912 que naît l’association Amicale des Ingénieurs IET, avec l’appui de Charles Camichel fondateur en 1907 de l’Institut d’Electrotechnique de Toulouse (IET).

En 1947, avec la création des ENSI,  l’IET devient ENSEHT (Ecole Nationale Supérieure d'Electrotechnique et d'Hydraulique de Toulouse), et notre association devient IET-ENSEHT. C’est une nouvelle étape qui préfigure le redressement de la France grâce à un élargissement de ses enseignements.

En 1955, une nouvelle étape est franchie : l’association est déclarée d’utilité publique.

A la veille de la période des 30 glorieuses, l’ENSEHT  complète ses enseignements pour accompagner et relever les nouveaux défis techniques et économiques du pays. Quatre départements sont créés - Electrotechnique, Electronique, Informatique et Hydraulique - et couronnent désormais l’acronyme N7 (ENSEEIHT).

L’AIn7 a une parole qui compte pour tirer le meilleur parti de la pluridisciplinarité de l’école, mais aussi en 1968, lorsque l’école fait face aux velléités du moment de faire disparaître les grandes écoles. L’Ain7 affirme sa solidarité avec la direction pour préserver son intégrité et le fait savoir au niveau du monde politique et économique.

La période 1990-2005, permet à l’AIn7 de s’impliquer dans la stratégie de reconstruction de l’école et dans l’adaptation de ses structures aux nouveaux défis technologiques du moment, notamment avec la  création en 1999 du département Télécommunication & Réseaux.

A partir de 2007, le doublement des promotions - qui atteignent désormais 400 élèves - et l'émergence des réseaux sociaux bouleversent la communication de l’AIn7. L'Association se lance sur LinkedIn, Facebook, Twitter, Instagram afin de toucher le maximum d'étudiants et d'Alumni. 

A partir de 2013, l’Ecole s’engage résolument dans une transformation profonde de ses enseignements. C’est l’occasion  pour l’Ecole de prendre en compte la dimension des sciences humaines et sociales, de l’entreprenariat et de l’innovation, longtemps souhaitée par l’AIn7.

Ces bouleversements sollicitent le réseau des anciens et mettent en évidence l’importance pour l’école d’un appui des ingénieurs de l’AIn7 et de leur notoriété. 

Ils sont l’occasion pour l’Ain7 de conforter son partenariat naturel avec l’Ecole. L’association met son énergie et son réseau au service de ces enjeux et notamment accompagne des projets majeurs :  enseignements des Soft Skills, création du pré-incubateur  « NStart » et du fonds de dotation « N7 Développement ».